Cette année encore, les enfants de chœur de Herrlisheim sillonneront les rues pour que vive la tradition des crécelles des vendredi et samedi saints.

Ils annonceront l’Angélus puis ils frapperont aux portes des maisons samedi pour leur traditionnelle quête de Pâques.

À Herrlisheim depuis des décennies, les jours précédant Pâques, les enfants et les jeunes se réjouissent pour ressortir leurs crécelles et faire résonner les marteaux sur les imposantes caisses de bois ; ces crécelles qui se transmettent de générations en générations et renferment toute une histoire.

Nostalgie pour les anciens du village, joie pour les plus jeunes, ils arpentent avec fierté les rues en chantant et en tournant la manivelle de leur crécelles.

Retour à la liste des actualités