Pour la première herrlisheimoise l’association Ried envol espérait 350 participants. Et ce sont près de 800 coureurs et marcheurs qui se sont inscrits !

Même le soleil a été au rendez-vous ce samedi rose.

Petit déroulé de 9 octobre

Matinée dédiée au montage des installations au club house du football club, et des barrières de sécurité dans les rues. Pendant ce temps les maisons positionnées sur le parcours se paraient de ballons, guirlandes et autres accessoires dans toutes les tonalités du rose.

Dès midi, les responsables des contrôles d’accès installaient et testaient leurs outils et listes. La buvette se remplissait. Les fours à tarte flambée se mettaient en place.

Puis arriva Martial notre DJ local, conseiller municipal et évidemment bénévole. Et la musique ne cessa pas jusqu’à 17 heures, laissant alors la place aux discours.

Pendant ce temps la vague rose des participants ne cessait d’arriver : des occasionnels ou des habituels qu’on reconnaissait à leur équipement. Qui de ses lunettes, perruque, lunettes, t-shirt, chapeau ou tutu décrochera la palme virtuelle de l’originalité ?

Que ce décorum ne fasse pas perdre de vue le sens de la manifestation : une opération de sensibilisation pour la prévention du cancer du sein et une collecte pour la recherche contre cette maladie qui touchera 1 femme sur 8 au cours de sa vie alors que les hommes ne sont concernés que pour 1%.

Ce sont des mots d’espoir, d’encouragement et de remerciement qu’ont exprimé à 17 heures le Docteur Catherine Guldenfels, médecin du Centre régional de coordination de dépistage des cancers Grand Est et responsable du site du bas Rhin et Mme Eliane Richard, vice-présidente de la Ligue contre le cancer, chargée des actions pour les malades et leurs proches. Elles succédaient au micro à Corinne Gassert, présidente de Ried’Envol, impressionnée par l’engouement et à Serge Schaeffer, le maire de cette ville rose, plus que jamais fier de la kyrielle de bénévoles engagés.

Pour le bon déroulement, les riverains avaient été invités en amont à prendre leurs dispositions. Une heure avant le début de la course une vingtaine de jalonneurs prenaient leurs postes sur les points sensibles pour finir d’expliquer les consignes avant de barrer les croisements. Le dispositif de sécurité n’aurait pas été complet sans Jean, Jean-Gérard et Jonathan, nos 3 pompiers à vélo qui n’ont cessé de sillonner le circuit ; sans oublier la visite des gendarmes.

Après un échauffement mené de main de maître par Anne Zilio et une fois le ruban coupé à 17h15, 163 coureurs se sont élancés, suivis 5 minutes plus tard par 618 marcheurs. Les premiers arriveront à peine 15 minutes plus tard. Pour cette première Herrlisheimoise, il n'y a pas eu de chronomètre mais ce n'est que partie remise ! Félicitations à tous !

Et pour rosir de plaisir à l'arrivée, tous ont eu la surprise de trouver dans leur petit sac rose une collation confectionnée la veille par d’autres bénévoles et offerte par deux partenaires de l'opération : les eaux CELTIC et le  SUPERMARCHE SPAR local. Merci à eux pour leur générosité. Merci également aux autres partenaires ayant permis la réussite de la manifestation, CYCLO JET, CREDIT AGRICOLE,  INSTITUT LA VERRIERE de Schirrhoffen et à la commune pour avoir mis le stade à disposition.

Bravo et merci également aux organisateurs, aux jalonneurs qui ont assuré la sécurité, aux commerçants et habitants qui ont décoré devantures et maisons, aux bénévoles qui ont accueilli et fait le service pendant la sympathique soirée tartes flambées qui a suivi le moment sportif et à ceux ayant assuré "l'après-fête" tard le soir et le dimanche matin. Tous peuvent être fiers d'avoir contribué au succès de cette "première à Herrlisheim" !

Retour à la liste des actualités